Des jours comme des nuits

couv-des jours-ok - copie

Il y a les jours d’avant, le jour où et les jours d’après. Ceux où Manon se souvient de son père, celui où elle a trouvé son corps, et ceux d’après, où la douleur se glisse partout, où les jours sont comme des nuits.

Sébastien Joanniez livre un roman bouleversant sur l’amour et la perte. Avec pudeur et tendresse, il nous rappelle que parfois, la seule chose à faire face à la douleur, ce n’est pas de lui opposer le bonheur, mais juste de la laisser s’exprimer…

Éditions du Rouergue

à partir de 12 ans

« Des jours comme des nuits » – Télérama – avril 2024

Des jours comme des nuits-TÉLÉRAMA

Il y a mieu

Il y a mieu - Sébastien Joanniez COUVEn attendant le bus qui mène à la journée mondiale, des jeunes rédigent un manifeste. Une belle occasion de brasser toutes les grandes idées sur la société, nos valeurs … et de partager leurs convictions avec d’autres passant·e·s. Mais, est-ce si facile d’inventer un autre monde ?

Sébastien Joanniez dresse un tableau réaliste, tendre et facétieux de nos utopies compliquées à mettre en oeuvre mais nécessaires si nous voulons que ça bouge !
Cahiers Théâtre – Maison Théâtre de Strasbourg
à partir de 13 ans.

Faire son temps, résidence d’écriture en soins palliatifs

Flyer 1 (recto)

De juillet 2022 à juin 2023, les services accompagnant les patients en situation de maladie évolutive (HAD, oncologie, HDJ, EMDSP…) ont accueilli une résidence d’écriture, portée par le Centre hospitalier d’Aubenas (07) et pilotée par le Docteur RASTEL-AVRIL.

Intitulée « FAIRE SON TEMPS », cette résidence a été animée par Sébastien Joanniez, romancier, dramaturge, poète. Il a rencontré des patients, des soignants et des aidants et a partagé avec chacun des moments de vie.

« FAIRE SON TEMPS » a aussi voyagé à l’extérieur de l’hôpital : en ateliers d’écriture à la Médiathèque d’Aubenas, en lecture publique au Centre Le Bournot, en stage de théâtre au Centre social et culturel Au fil de l’eau, et de nombreuses personnes ont pu laisser une empreinte de leur histoire, de l’histoire qui nous rassemble.

Parmi ces empreintes, ces modules sonores présentent trois extraits écrits et lus par Sébastien Joanniez, qui mettent en voix trois points de vues : les patients, les aidants, les soignants.
Ces textes sont nés au fil de la résidence, à la suite des entretiens, dans un couloir, une salle de pause, une chambre… Il ne s’agit pas de récits documentaires, mais d’une poésie du réel, d’un travail à la frontière des genres, dans un va-et-vient entre les êtres, les lieux, les temps. Pour tenter de partager ce qui traverse chacun et chacune au moment du départ.

 

Ces podcasts sont écoutables ici :

https://soundcloud.com/user-866696687/sets/faire-son-temps

 

Morcellement, un film documentaire sensible autour du cancer du sein

affiche film morcellement

 

Documentaire sensible, « Morcellement » est issu de la rencontre entre des patientes atteintes du cancer du sein, des soignantes et des soignants, des familles et des proches, un écrivain, une réalisatrice, et un compositeur.

 

 

 

 

 

Plus d’infos ici : https://morcellementariane.wordpress.com/accueil/actus/

 

« Entrez ! » aux Éditions Format

couv entrez

« Alors voilà : mon père et ma mère et moi, et l’amour et le sourire et le chemin, on est là. On a oublié quelque chose… »

Entrez ! est un album simple et joyeux comme une chanson d’enfant, dans lequel un petit garçon énumère, page après page, les gens et les choses qu’il aime… Mais que manque-t-il ?
Un livre joyeux, une invitation à célébrer la vie ensemble, dans le respect et l’ouverture, avec nos différences, nos atouts singuliers, qui, mis en commun, peuvent faire de nos existences une fête !
Un bel album pour penser à la place qu’on a dans le fatras du monde. (L’Est Républicain)

Images de Joanna Concejo.

Éditions Format, 2023.

Filature / Entretien à la Fête du Livre de Bron 2023

À voir ici :

Image de prévisualisation YouTube

(Durée : 4mn, réalisation : Collectif Risette)

Du fond de la classe

Du fond de la classe

Celui-du-fond-de-la-classe n’aime pas l’école, il se sent différent de ses camarades et s’ennuie. Mais un jour, une nouvelle élève arrive et s’assied tout devant. Elle s’appelle Jessica. Une classe entière les sépare… Celui-du-fond-de-la-classe n’a pas le choix : pour la rencontrer, il va devoir se lever et aller jusqu’au tableau pour corriger l’exercice de conjugaison que la maîtresse a donné. Osera-t-il se lancer ?

 

Images de Pauline Kerleroux

Éditions L’étagère du bas, 2022.

Supermarché Télérama

« On a supermarché sur la lune » par Michel Abescat dans Télérama :

 

Supermarché Télérama1 Supermarché Télérama2Supermarché Télérama

On a supermarché sur la lune

« Il faut que je ressemble à l’image collée sur l’écran de ma génération. »

supermarche_COUVAu fil des pages du roman, la voix de Rosa raconte. Les cours, les potes, la famille et les amours. La jeune fille se fraie un chemin à travers les méandres de l’adolescence. Dans ce carnet intime, le ton emprunte à la prose et l’adolescente jalonne ses propos de tentatives poétiques. Pour donner une note moins blues à son quotidien, Rosa monte un groupe de musique avec ses amis et explore ses talents de parolière. Le succès sera, peut-être, au rendez-vous… Mais Rosa tombe aussi amoureuse. Le trouble des premiers émois, et surtout la découverte de ses préférences, son amour pour son amie Lila. Quand cette dernière disparaît subitement, la narration devient celle d’un véritable road-movie. À la place de Thelma et Louise, Rosa et sa mère. L’espace clôt de la voiture permet à la mère et à la fille de nouer le dialogue, de mieux se comprendre.

Avec On a supermarché sur la lune, Sébastien Joanniez livre un récit fin et sensible sur ce troublant moment de bascule qu’est l’adolescence. Il nous offre également un superbe portrait d’héroïne.

 Éditions La joie de lire (Genève), 2022.
123



Lirado |
POESIES D'EXIL |
Tout commence par un mot .... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | collectionloulou
| Ma vie couché sur un papier...
| loveforevers2